Le projet migration control traite le déplacement des frontières extérieures de l’Europe vers l’Afrique Des dictateurs sont soudoyés, des milices sont équipées, des routes migratoires sont bloquées, des économies locales sont asséchées. Des réfugié.es et migrant.es meurent de soif dans le désert ou se noient dans la mer.

Nous sommes un réseau transnational de chercheur.euses, de militant.es, de journalistes et d’organisations qui collectent des informations sur le régime migratoire et frontalier européen.Nous documentons cette « externalisation des frontières » dans notre wiki, notre blog et nos archives. Une introduction est formulée en cinq questions.

Le projet migration control a été lancé en 2015 par le journal allemand « taz ». Depuis 2019, sous la coordination de l’Association de recherche pour la migration et les organisations mentionnées ci-dessous, les informations sur la page web sont continuellement mises à jour.

La site web est gérée par un réseau transnational d’initiatives antiracistes, d’ONG et de groupes de recherche de plusieurs pays. Dans nos groupes de rédaction, nous suivons et documentons les développements dans les différentes régions : la Méditerranée, l’Afrique du Nord, l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique de l’Est.

 

Vous voulez en faire partie ?

Écrivez un courrier à contact@migration-control.info

Coopérations et liens

Coopérations avec :
afrique europe interact | alarmphone | borderline europe  | bordermonitoring europe | ffm e.V. | global detention project | kritnet  | statewatch | sea-watch  | welcome to europe

Le portail est géré en coopération avec
brot für die welt | Stiftungsfonds Zivile Seenotrettung | medico

 

:::::

Nouveau : à partir de novembre, vous trouverez sur le blog une Monthly Review avec des informations actuelles sur le contrôle des migrations de l’UE, les migrations et les déplacements en Afrique et par-delà la mer. Si vous souhaitez nous signaler un nouvel article, rapport ou campagne pour la prochaine revue, n’hésitez pas à nous écrire :
migr-contr@ffm-online.org ou sur Twitter @MigControl

image_pdfimage_print
Retour en haut